Un appel à un front uni pour dénoncer les accords Mercosur et Ceta