800 personnes rassemblées pour dénoncer les actes homophobes