Le Conseil départemental apporte sa contribution au grand débat