Les gilets jaunes yonnais veulent conserver leur local