L’œuvre « du quotidien » d’Henry Simon